Ambassade Ambassade Ambassade Excellence

Pinton

Hétérotopies depuis 1867

L’hétérotopie est littéralement, un espace différent, lieu autre, contestation mythique et réelle de l’espace où nous vivons*. Le tapis, comme le jardin, fait partie de cette classe d’espaces. Souvenons-nous que le tapis est au commencement, évocation d’un jardin parfait et sacré, celui d’éden, sans doute. Le principe de l’hétéroptopie étant de créer une juxtaposition d’espaces différents, naît immédiatement l’idée de voyage ainsi que son véhicule idéal, le tapis volant. Il n’est donc pas si absurde de déclarer que le tapis est un lieu du bonheur retrouvé. La famille Pinton, qui fabrique certains des plus beaux tapis de la planète, le sait depuis 1867.
 
Au fil de son histoire plus que centenaire, Pinton, installé à Felletin, dans le berceau de la tapisserie, à quelques lieues d’Aubusson, développe deux axes autour desquels son excellence s’est épanouie. Pinton est à la fois éditeur et manufacture.
La maison Pinton édition travaille depuis toujours en collaboration avec les artistes, ceux qui passsent leur vie à façonner la beauté et la culture de notre civilisation, Alexander Calder, Le Corbusier ou encore Delaunay pour le vingtième siècle, mais également les très grands contemporains, parmi eux, citons Jean-Michel Othoniel ou encore Johan Creten.
 
Chaque création confiée à la manufacture Pinton, convoquant des techniques anciennes ou nouvelles, passe par les mêmes mains savantes et agiles, celles du cartonnier, le maître d’œuvre, puis celles des lissiers, qui font apparaître sur leurs métiers de basse-lisse, tapis et tapisseries, suivant les techniques classiques du point noué et du tuftage à la main, un travail en profondeur qui se donne en une perfection des surfaces. Les matériaux utilisés, fils de laine et de soie pour les plus classiques, proviennent préférablement de filatures locales, comme il se doit.
 
Nous ajouterons que Pinton fait partie, en doutiez-vous ? des Entreprises du Patrimoine Vivant.
 
V.B.
 
*Michel Foucault, Les Hétérotopies, conférence, 1966.

ProduIts Pinton