Ambassade Ambassade Ambassade Excellence

GHM

Fonderie. Mobilier urbain, bancs et candélabres

Imaginons que vous vous trouvez en vue du parc parisien par excellence : les Buttes-Chaumont. Vous tournez le dos à la mairie, bâtie en 1876 par Gabriel Davioud, architecte en chef au service des promenades et plantations et collaborateur du baron Haussmann. Vous rejoignez l’île du Belvédère, sortie comme par magie de la scène du bal, dans Cendrillon de Walt Disney, et entamez son ascension. Votre but : le temple de la Sibylle, hymne absolu au romantisme, surplombant tout Paris. Ce temple – lui-même inspiré de celui de Tivoli, dédié à Vesta – est aussi une réalisation de Davioud. À dix mètres du temple, vous trouvez une placette circulaire bordée de bancs rustiques vert Paris, dont le piétement en fonte imite des branchages, non pas à la manière un peu molle des anciens bancs du parc des Buttes-Chaumont, mais d’une manière fine, nerveuse, pleine d’une tension juvénile. Vous vous asseyez sur l’un d’eux, vous vous asseyez en fait sur une pièce sortie de la fonderie Ghm. Le dessin de ce banc « rustique » est attribué à Gabriel Davioud, il s’agit d’une réédition d’après les moules originaux conservés depuis le XIXe siècle dans les archives du site de Ghm à  Sommevoire, en Haute-Marne.

La lumière décroît, les candélabres s’allument, dans le parc, dans tout Paris, et ailleurs dans le monde ; ils sont également produits par cette même fonderie depuis 1840. Dire que Ghm est partout depuis toujours serait un peu exagéré, mais les entrées de métro d’Hector Guimard ainsi que la fontaine Wallace que je vois chaque matin en ouvrant les yeux sont aussi sorties de là.

Ghm emploie 400 personnes sur le site de Sommevoire, c’est l’une des plus anciennes fonderies d’art de France, elle incarne un patrimoine industriel et artistique français vivant.

V.B.
Acheter les produits GHM.

ProduIts GHM