Ambassade Ambassade Ambassade Excellence

Fusta

Comme sur des skis made in Auvergne

C’est l’histoire de deux frères isérois, Julien et Vincent Douzal, ils aiment le ski. Julien et son master en mécanique viennent s’installer en Auvergne, par amour. Très vite, il tombera également amoureux des volcans, lacs, forêts et des petits oiseaux qui les peuplent. En 2012, pour skier, sans doute, Julien fabrique sa première et chère paire de skis en bois. Dans son garage, comme avant lui, Steve Jobs, le doc Emmett Brown et une kyrielle de génies qui affectionnent ces lieux féconds. De quel bois sont fait ces merveilles ? Les skis, c’est comme les club sandwiches (à chants droits, en l’occurence), chaque couche répond de la totalité. La semelle est réalisée en polyéthylène haute densité, fritté (PE UHMW pour les geeks). Si l’on vous chante la perfection de cette semelle, vous souhaiterez avec raison, savoir en quoi consiste cette perfection : Légèreté et Résistance.

Le noyau est en frêne : solide et flexible, d’où sa longévité. Les couches de lin sont là, non pas pour faire frais, comme un costume en plein été, mais pour absorber les vibrations, c’est là une autre des qualités du lin. Il en résulte une précision et un plaisir décuplés, olympiens, du mont Olympe, et non des jeux télévisés. N’omettons pas les indispensables carres, à ailettes et en acier trempé, pour une durabilité augmentée.

Perfection n’implique pas polyvalence, Les modèles se partagent selon les pratiques et les inclinations de chacune et chacun, de la piste au hors-piste en passant par l’intermédiaire.

Chaque ski Fusta est fabriqué de manière artisanale et demande environs 20 heures de travail. Et Vincent dans tout ça ? Il travaille avec son Frère, vous dit-on.

V.B.

*Bois d’ouvrage, en occitan.

ProduIts Fusta